GUIDEnR Haute Qualité Environnementale,
L'information HQE
 
 
 Actualités :  




La gestion des eaux pluviales > Calcul du débit de fuite > Méthodes de calcul du débit décennal de pointe



Méthode rationnelle


Cette méthode est fiable pour des petits bassins versants (superficie < 1 km²).

Il faut disposer des données suivantes :



  • La superficie du site S
  • La nature, la pente et la couverture des sols (ceci va permettre de calculer le coefficient de ruissellement C)
  • La pente et la longueur du plus grand drain (si on peut l’identifier) (fossé, cours d’eau, conduite, thalweg…). Ceci va permettre de calculer le temps de concentration tc et par conséquent, l’intensité de pluie i.
Le débit est calculé selon la formule :

Formule du débit décennal de pointe


Détails sur la formule


  • Le coefficient de 3.6 est dû à une conversion d’unités
  • Q10 (m3/s) : débit décennal maximal instantané (débit de pointe)
  • C : coefficient de ruissellement
  • i (mm/h) : intensité de la pluie décennale
    i (mm/h) = a x (tc)-b où tc (en minutes) est le temps de concentration du bassin versant (égal au temps que met la goutte d’eau la plus éloignée de l’exutoire pour rejoindre ce dernier.
    Pour plus de fiabilité il est recommandé de prendre les données de la station météo la plus proche pour les valeurs de a et b.
  • S (km²) : superficie du terrain drainé
Le débit obtenu est donné avec un intervalle de confiance à 70 % égal à [2/3 × Q10 ; 3/2 × Q10].

Cette formule offre l’avantage d’être simple et ne nécessite pas beaucoup de paramètres.

On peut tout de suite remarquer que l’intensité de l’épisode pluvieux décennal pris en compte dans le calcul est lié au temps de concentration et donc à la configuration du terrain lui-même.

Méthode CRUPEDIX


La méthode CRUPEDIX est valable pour des bassins de 10 à 2000 km².

Le débit décennal de pointe Q10 est exprimé en fonction de la superficie S (en km²) du bassin versant et de la pluie journalière décennale P10 (en mm).

Formule du débit décennal de pointe > Méthode CRUPEDIX


Le débit obtenu est donné avec un intervalle de confiance à 70 % égal à [2/3 × Q10 ; 3/2 × Q10].

Méthode intermédiaire Rationnelle – CRUPEDIX


Il s’agit d’une pondération entre les deux formules pour des bassins versant de superficie comprise entre 1 et 10 km².

Si on appelle QR le débit de la méthode rationnelle et QC celui de CRUPEDIX le débit est alors obtenu par la formule :

Formule du débit décennal de pointe > Méthode intermédiaire Rationnelle – CRUPEDIX


Méthodes SOCOSE et SOGREAH


La première a été développée par le CEMAGREF (formule empirique qui exprime le débit décennal en fonction de divers paramètres : pluie, superficie…)

Elle s’applique à des bassins de 2 à 200 km².

La seconde, développée, par SOGREAH est valable pour des bassins de 1 à 100 km2 permet d’obtenir le débit décennal grâce à la lecture d’un abaque à 4 entrées (superficie, pente, pluie décennale journalière et perméabilité du terrain).